L’application Bruno est enfin sur les stores ✨

5 min
Pimpez votre fond d’écran avec l’ours Bruno 🐻

“Une application”.

Voilà ce qui nous a été, et de loin, la suggestion la plus demandée par nos utilisateurs, 1 an et demi après le lancement du compte Bruno sur Messenger. Comme nous avons lancé cette application il y a quelques jours, sur iPhone et Android, c’est l’occasion de revenir sur cette folle expérience qu’à été de lancer une fintech sur Messenger et de prendre le temps de vous expliquer le pourquoi du comment de nos choix.

Ne tirez pas sur le Messenger

Nous lancer sur Messenger nous a permis de tester extrêmement rapidement un concept inédit en France : la micro-épargne.

Plus particulièrement, Discovery, l’onglet “Découvrir” de Messenger qui rassemble tous les services disponibles via Messenger, offre une opportunité exceptionnelle de tester son produit auprès d’une grosse communauté d’early adopters, autrement dit d’utilisateurs plutôt jeunes, à l’aise avec la technologie et qui aiment tester de nouveaux services. Être en contact avec ces utilisateurs aussi rapidement a été une chance incroyable : nous avons pu fédérer une communauté soudée autour de Bruno, recueillir des retours et suggestions extrêmement qualitatives. Et quel succès pour Bruno : notre ours bleu s’est hissé à de maintes reprises dans les classements de Discovery.

Un an et demi après notre lancement sur Messenger et plus de 80 000 utilisateurs, on peut l’affirmer : nos utilisateurs, du premier comme du 365e jour, ont été formidables. Ils nous ont permis de tester de nouveaux usages sur l’épargne, nous ont suivi sur des projets un peu fous, nous ont fait part de leurs avis, parfois négatifs mais toujours constructifs. Si vous en faites partie, merci encore. 💙

À partir d’un compte Bruno et de son épargne intelligente, nous avons pu proposer au fur et à mesure des fonctionnalités de plus en plus pointues et adaptées aux usages des utilisateurs. En partant d’une règle fixe suivie par les algorithmes pour déterminer les montants à mettre de côté, nous avons d’abord pu proposer des modes qui permettaient de réguler l’ambition des montants, puis finalement introduit un objectif mensuel pour permettre la personnalisation la plus fine possible de l’intelligence de Bruno.

Nous lancer sur Messenger nous a permis d’évoluer dans un cadre précis : une conversation. Pourtant Bruno n’a jamais été un chatbot : nous avons construit Bruno sur Messenger comme une application, avec des commandes précises, et absolument aucun traitement automatique du langage naturel (aussi connu sous l’acronyme NLP), contrairement à ce qu’on appelle un chatbot. Ce cadre conversationnel nous a cependant forcé à nous construire rapidement une vraie personnalité et un ton pour nos messages, ce qui fait la force de Bruno aujourd’hui. Qui parle d’épargne et d’argent à coup de gif, et vous encourage sans jamais juger vos dépenses ? Personne d’autre que Bruno. 🙌

Bruno Messenger

Mais ce cadre conversationnel proposé par Messenger est devenu un peu trop contraignant. Ce qui constituait la plus grande force de Messenger à nos débuts s’est avéré au bout de plus d’un an, une limite pour développer Bruno comme nous l’entendons. Notre équipe s’étant agrandie, nous avons décidé de sauter le pas de l’application tant attendue.

Les quelques milliers de messages reçus nous demandant une application dédiée pour Bruno ont aujourd’hui une réponse : on est très heureux de vous annoncer que cette application est enfin disponible sur iPhone et Android. Et Bruno reste bien entendu toujours accessible depuis Messenger !

L’app, concrètement

Après quelques mois de développement et près d’un mois de test avec une centaine de beta testeurs (💙), nous avons finalement dévoilé notre application aux yeux de tous il y a deux semaines.

On en a profité pour rafraîchir nos designs 💅

Une application est une plateforme que l’on peut penser de A à Z, et sur laquelle nous avons entièrement la main. Nous y avons plus de liberté pour penser et proposer la meilleure expérience utilisateur possible dans le domaine de l’épargne et du suivi des finances personnelles.

Mais c’est surtout une plateforme beaucoup plus accessible pour vous. Une application propose une navigation plus fluide, qui respecte déjà des standards auxquels vous êtes habitués. Vous n’avez même plus à y réfléchir, l’app Bruno s’intègre encore plus dans votre quotidien.

On s’est également aperçu que le sentiment de possession de son argent était plus fort à travers une application. Est-ce que ça semble plus réel ? Peut-être. Le compte Bruno dans l’app, c’est finalement un coffre fort qu’on a au creux de sa main. Votre argent et vos informations sont accessibles en un mouvement, sans faire plusieurs clics : il suffit de débloquer l’application par empreinte digitale pour voir ses montants et retirer par exemple.

Et après ?

Enfin, une application nous offre surtout plus de place pour nos prochains projets, qui arrivent très très bientôt. 🤭

Vous le savez peut-être déjà, mais on vous le redit quand même : toutes les idées plus ou moins avancées sur lesquelles on travaille sont consignées dans notre roadmap publique. Et n’hésitez pas à nous envoyer vos questions et suggestions sur Twitter, Facebook ou par e-mail à [email protected].

Nous ne pouvons que vous conseiller, en attendant, d’aller explorer notre application. Vous pouvez la trouver sur l’App Store et le Play Store. Bonne découverte !

Margaux Souvignet
Brand Manager @ Bruno

Une tirelire bien remplie

Bruno propose une tirelire pour mettre 1000 € de côté, les économies supplémentaires partent ensuite sur le livret Bruno.

Florent Robert
3 min

Bruno vous prévient en cas de risque de découvert

Votre compte Bruno vous indique désormais quand vous risquez d’être à découvert pour que vous ne le soyez plus.

Margaux Souvignet
3 min

Les dépôts instantanés arrivent sur Bruno

Plus rapide, plus fort : déposez et retirez votre argent sur Bruno plus vite que votre ombre.

Margaux Souvignet
3 min