Comment garantir une meilleure sécurité financière pour tous ?

4 min

Travailleurs indépendants, auto-entrepreneurs, intermittents, intérimaires ou mêmes petits salaires, ils sont tous unanimes : leurs finances personnelles ne sont pas un sujet facile à aborder. Sujet d’angoisses ou d’insomnies pour certains, serrage de ceinture résigné pour d’autres : la gestion du budget mensuel ou même hebdomadaire devient pour eux un véritable sport de combat, où le moindre délai peut être critique, voire fatal. Alors, qu’est-ce qu’on peut faire pour que ce soit moins difficile au quotidien ?

Qui sont-ils ?

Les travailleurs temporaires, saisonniers, intérimaires ou encore indépendants sont les premiers qui viennent à l’esprit. En France, 280 000 personnes exerceraient une activité professionnelle en tant qu’indépendant, un chiffre qui ne cesse d’augmenter dans le secteur de la livraison et du transport. Particulièrement exposés aux variations de salaire, ces travailleurs peuvent véritablement les subir de plein fouet si leur salaire mensuel n’est pas particulièrement élevé. En ajoutant à ça une certaine précarité de l’emploi, sans garanties sociales particulières, chômage ou prise en charge financière en cas d’arrêt maladie… Le moindre retard ou imprévu peut finalement devenir un véritable gouffre financier.

Mais sont-ils les seuls ?

La France est l’un des pays occidentaux qui compte le moins de travailleurs indépendants. Le salariat est, depuis l’après-guerre, un choix largement plébiscité, notamment par toute personne née avant les années 80. Le salariat garantit une certaine sécurité financière, grâce à de nombreuses cotisations. Cette sécurité financière est assurée mais peut s’avérer fragile si le salaire touché est bas. Pour les employés à mi-temps ou encore au SMIC, les imprévus sont là-aussi synonyme de galère financière potentielle. Par exemple, un salarié en entreprise peut voir une variation de 7 jours selon les mois sur le versement de sa paie. Que faire quand les factures tombent avant la paie ?

Chez Bruno, on s’est demandé comment éviter que ces variations de salaires touchent ces indépendants et employés, et tous ceux que le moindre imprévu de calendrier peut ruiner.

Des algorithmes pour le bien de vos finances

Bruno met à disposition des algorithmes qui officient en coulisses de vos finances personnelles, pour rendre vos variations budgétaires plus faciles à appréhender. Plus de mauvaise surprise : les algorithmes de Bruno savent anticiper l’évolution de votre compte courant et mettent de l’argent de côté automatiquement quand c’est possible. Chaque semaine, Bruno vous propose un montant optimal à mettre de côté en fonction de vos dépenses, sans jamais vous mettre dans le rouge. En cas de dépense imprévue, il peut aussi décider lui même d’annuler vos épargnes, sans que vous n’ayez à vous en soucier.

Ces fonctionnalités sont particulièrement pratiques pour les indépendants. Lors d’une session de test de Bruno auprès de travailleurs indépendants également utilisateurs de Bruno, l’un d’eux a déclaré : “C’est une sécurité en cas de coup dur, un moyen d’épargner sans s’emmêler les pinceaux à prendre un pourcentage de ses revenus tous les mois. Ça me tranquillise sur la gestion de mes ressources financières.”

Un premier partenariat prometteur

Dans un souci de toucher au plus près ces travailleurs, Bruno a noué un partenariat avec Nestor pour permettre aux travailleurs indépendants de la start-up de livraison de repas de mieux appréhender leurs éventuelles variations de salaires.

Il est temps de construire une société numérique accessible à tous : il faut que le numérique permettent à la finance d’être plus inclusive et plus durable. De véritablement changer la vie des gens, pour le mieux. Les données permettent de mieux anticiper les variations de salaire, d’économiser quand ça va bien et d’alerter en amont des périodes de vaches maigres. Ce partenariat est un premier pas : Bruno souhaite s’engager plus franchement pour permettre à tous de cultiver une bonne santé financière et d’éviter les galères. Et c’est ce que notre équipe vous prépare dans les prochains mois !

Margaux Souvignet
Brand Manager @ Bruno

Une tirelire bien remplie

Bruno propose une tirelire pour mettre 1000 € de côté, les économies supplémentaires partent ensuite sur le livret Bruno.

Florent Robert
3 min

Bruno vous prévient en cas de risque de découvert

Votre compte Bruno vous indique désormais quand vous risquez d’être à découvert pour que vous ne le soyez plus.

Margaux Souvignet
3 min

Les dépôts instantanés arrivent sur Bruno

Plus rapide, plus fort : déposez et retirez votre argent sur Bruno plus vite que votre ombre.

Margaux Souvignet
3 min