Une tirelire bien remplie

3 min

Bruno propose une tirelire pour mettre 1000 € de côté, les économies supplémentaires partent ensuite sur le livret Bruno. On vous explique comment cohabitent ce livret et cette tirelire.

Rangez vos économies comme vos bûches

Dans la vraie vie, quand on remplit une tirelire, il arrive qu’on la remplisse à fond. C’est gratifiant, on se sent bien, on se dit qu’on a fait le boulot et qu’on est quelqu’un de prévoyant. 

Or chez Bruno, notre tirelire n’avait pas de limite … jusqu’à aujourd’hui. Nous avons ajouté cette limite car une tirelire n’est pas faite pour stocker beaucoup d’argent. Mais c’est combien beaucoup ?

1000 €

Pour bien gérer son argent, il y a plusieurs étapes. D’abord il faut se constituer une épargne dite “de précaution”. Une épargne de précaution, c’est de l’argent que l’on met de côté en cas de coup dur (chaudière en panne, impôts oubliés, etc …). Cet argent doit être disponible à tout moment. Si vous n’avez pas encore un peu d’argent de côté, il est temps de s’y mettre : vous pouvez suivre la règle du 50-30-20 ou tout simplement faire confiance à Bruno.

Quand on a assez mis de côté pour se mettre à l’abri en cas de pépin, on peut “placer” ses économies supplémentaires. Placer ses économies permet d’obtenir un certain rendement : les institutions financières rémunèrent l’argent qu’on leur confie. Après avoir constitué son épargne de précaution, on peut commencer à placer ses économies sur des livrets rémunérés. Ces placements ne sont pas risqués. On les utilise lorsqu’on a des projets à moyen terme : travaux dans sa maison, achat d’une voiture, faire un long voyage … Si vous n’avez pas encore de livret, on vous a fait un petit guide ici.

Puis, quand on a des projets à plus long terme comme l’achat d’un logement ou en prévision de sa retraite, et qu’on a toujours un peu plus d’économies, on peut placer son argent sur des supports plus risqués. Le rendement de ces placements n’est pas garanti, on peut perdre de l’argent mais sur le long terme, on peut espérer un rendement supérieur à celui qu’on aurait avec un livret. Ces placements sont généralement réalisés au travers d’une assurance-vie.

Chez Bruno, c’est simple. La tirelire est faite pour l’épargne de précaution. Et pour les économies supplémentaires, il y a le livret Bruno. 

Pour votre épargne de précaution, nous vous conseillons de mettre 1000 € de côté. Au delà, vous devez commencer à penser à placer cet argent. On a donc décidé de limiter la tirelire à 1000 €. Une fois que vous avez atteint ce palier, vous pouvez ouvrir un livret Bruno. A l’ouverture de votre livret, l’auto-pilote qui met de côté automatiquement pour vous chaque semaine basculera automatiquement de votre tirelire vers votre nouveau livret et vous commencerez à mettre de côté sur un placement rémunéré.

Connectez Bruno à votre compte courant. On s’occupe du reste.

Bruno vous prévient en cas de risque de découvert

Votre compte Bruno vous indique désormais quand vous risquez d’être à découvert pour que vous ne le soyez plus.

Margaux Souvignet
3 min

Les dépôts instantanés arrivent sur Bruno

Plus rapide, plus fort : déposez et retirez votre argent sur Bruno plus vite que votre ombre.

Margaux Souvignet
3 min

Comment garantir une meilleure sécurité financière pour tous ?

Bruno noue un premier partenariat pour permettre aux travailleurs indépendants et petits salaires de mieux vivre leurs fins de mois.

Margaux Souvignet
4 min